Les tempêtes tropicales les plus dévastatrices de ces dernières années

Publié le : 29 novembre 20224 mins de lecture

Ces dernières années, les tempêtes tropicales ont été de plus en plus destructrices. Les ouragans ont fait des dégâts considérables, notamment aux États-Unis, au Mexique et aux Caraïbes. La saison des ouragans 2017 a été particulièrement mauvaise, avec trois ouragans de catégorie 5, dont l’un des plus puissants jamais enregistrés, l’ouragan Irma.

Dans cet article, nous allons faire un tour d’horizon des tempêtes tropicales les plus dévastatrices de ces dernières années.

Cyclone de Bhola

Le cyclone de Bhola a été l’une des tempêtes tropicales les plus dévastatrices de ces dernières années. Il est survenu le 12 novembre 1970 dans le Bengale oriental et a provoqué la mort de plus de 500 000 personnes. Le cyclone a été accompagné de vents violents et de pluies diluviennes qui ont inondé de vastes zones côtières. Le cyclone a été particulièrement meurtrier dans les îles de Bhola et de Hatiya, où plus de 90 % des habitants ont été tués. Le cyclone de Bhola a été l’un des plus grands désastres naturels de l’histoire du Bangladesh.

À consulter aussi : Être dans les Caraïbes pendant l'ouragan Irma, le plus puissant de l'histoire.

Super Typhon Nina

Super Typhon Nina est l’une des tempêtes tropicales les plus dévastatrices de ces dernières années. Elle a frappé les Philippines en décembre 2016 et a causé la mort de plus de 80 personnes. La tempête a également détruit des milliers de maisons et a laissé plus de 200 000 personnes sans abri. Super Typhon Nina a été l’une des rares tempêtes à atteindre la catégorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, ce qui en fait l’une des tempêtes les plus puissantes jamais enregistrées dans le pays.

Ouragan Kenna

Dans la nuit du 15 au 16 octobre 2002, l’ouragan Kenna a dévasté la côte de Guerrero, au Mexique. C’était l’un des ouragans les plus puissants jamais enregistrés dans cette région du monde. Kenna a atteint la categorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, avec des vents atteignant les 260 km/h. Heureusement, l’ouragan a perdu de sa force avant d’atteindre la côte, mais il a quand même causé d’importants dégâts. Plus de 200 000 personnes ont été évacuées et plus de 500 maisons ont été détruites. La ville de Zihuatanejo a été particulièrement touchée, avec de nombreux bâtiments endommagés et des arbres arrachés.

Ouragan Pauline

Pauline était la onzième tempête tropicale de la saison cyclonique 1997 au Pacifique Sud-Ouest. C’est une tempête qui a touché le Mexique et a été responsable de la mort de plusieurs personnes. La tempête a débuté comme une dépression tropicale le 5 octobre 1997 dans le sud du Pacifique. La dépression a ensuite été baptisée Pauline et a atteint la catégorie 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson le 8 octobre. La tempête a ensuite faibli en raison de l’interaction avec la terre et elle a été downgraded à une dépression tropicale le 9 octobre. Cependant, la tempête a repris de la force et a atteint la catégorie 5 le 10 octobre avant de se diriger vers le Mexique. La tempête a finalement atteint le Mexique le 11 octobre et a été responsable de la mort de plusieurs personnes.

Typhon Haiyan

Le typhon Haiyan a été l’une des tempêtes tropicales les plus dévastatrices de ces dernières années. Il a frappé les Philippines en novembre 2013, causant la mort de plus de 6 000 personnes. La plupart des décès ont été causés par les vagues de plus de 6 mètres qui ont dévasté les îles de Leyte et de Samar. Le typhon a également causé des dommages estimés à 22 milliards de dollars aux Philippines.

Plan du site